L'église de Bussière St Georges

L'église date du 12e siècle. Elle a été reconstruite en grande partie.
La trace visible de cette origine est la présence des modillons sur le haut du mur de l’abside, grossièrement sculptés en forme de visages humains ainsi que celle de quatre petites fenêtres obturées mais encore visibles sur le mur sud de la nef et également sur l’abside. L’église fut naturellement restaurée à plusieurs reprises, et même, semble-t-il, reconstruite vers 1625. Les restaurations ultérieures datent de 1842 et 1887. Le clocher est typique des clochers creusois, de plan carré tronconique passant sans transition au plan octogonal. A l’intérieur, on découvre une disposition classique en croix latine ; on voit nettement la séparation entre la voute du chœur et celle de la nef, mal raccordées au moment d’une reconstruction, vraisemblablement en 1842. La chapelle du Nord est consacrée à la Vierge, celle du Sud à saint Georges. Le grand autel est de style baroque, en bois peint en trompe l’œil de marbre, du 17e siècle ; il recouvre une très ancienne pierre d’autel en granit ; à son sommet, un reliquaire contient les reliques d’un saint non identifié. Quatre statues de bois ornent l’autel : il s’agit des saints Gervais et Protais, les saints patrons tenant la palme du martyr, de saint Antoine et de saint Roch. Des logettes plates sont garnies de deux petites statues. Les autres statues dites « sulpiciennes » sont de la fin du 19e siècle et représentent sainte Anne et la Vierge, saint Joseph (1893), le Sacré-Cœur, saint François et l’Immaculée-Conception. La statue la plus surprenante est certainement la Pietà, peut-être du 18e siècle ; elle est réalisée en torchis, mélange de paille et de terre non cuite, matériau modeste qui révèle la pauvreté de la paroisse ; elle était à l’origine à la chapelle du Souchet mais a été placée ici pour des raisons de sécurité du fait de la grande vétusté de cette chapelle sise sur le territoire communal. Près de la grande porte, un peu surprenant dans ce cadre campagnard, un bénitier richement décoré de feuilles d’acanthes, qui pourrait dater du 16e siècle.
Citation Wikipédia
Photo N°0Photo N°1Photo N°2Photo N°3Photo N°4Photo N°5

Intérêt général

Marche d'approche

Difficulté d'Accès

Durée de la visite


Vue d'ensemble
  • Grande région

    Nouvelle-Aquitaine (75)

  • Ancienne région

    Limousin (74)

  • Département

    Creuse (23)

  • Commune

    Bussière-Saint-Georges (23038)

  • Coordonnées

    46.40213,2.1333

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546589497633415
Lambert II+NTFD.dEPSG:275722155802584373
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326315139094433378
Lambert IINTFD.dEPSG:275722155802584373
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37855845027237478
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:432646°24'7.672"2°7'59.895"
Latitude LongitudeWGS84D.dEPSG:432646.40213122.1333043

Qrcode de l'article

Scanner le QRCode à partir de votre smartphone. Si le navigateur de celui-ci le supporte, cette page du site internet sera consultable ultérieusement sans connexion internet...Bonne promenade !

  Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 version : 2021041902 | Admins & Rédacteurs   Signaler un bogue